LA COMMUNAUTÉ

Accueil/LA COMMUNAUTÉ
LA COMMUNAUTÉ 2017-09-14T05:37:32+00:00

Debout de gauche à droite : soeurs Marie-Anne, Elisabeth, Henriette, Anne-Marie, Marie-Rose, Andrée, Aloyse, Marie-Odile, Pauline, Lamberta, Myriam, Thérèse En “équilibre instable” de gauche à droite : soeurs Simone, Marie-Josée

En date du 21 mars 2017, Dom Dominique-Marie, supérieur ad-nutum d’Oelenberg et Père Immédiat de Baumgarten, a nommé Soeur Marie-Josée Stocker supérieure ad-nutum de la communauté de Baumgarten. Au moment de sa nomination soeur Marie-Josée était prieure de la communauté.

RASSEMBLÉES PAR LA LITURGIE, « L’OEUVRE DE DIEU »

Nous sommes une communauté de quatorze moniales de nationalité française et néerlandaise.

Certaines sont arrivées il y a cinquante ans et plus, d’autres plus récemment.

Chacune a trouvé dans cette communauté une manière de vivre qui réponde à son désir d’être tout entière à Dieu.

C’est le même amour du Christ qui nous unit, quels que soient nos origines, notre âge, notre culture.

Tous ceux qui le souhaitent peuvent participer librement à notre liturgie.

Sept fois par jour nous nous réunissons à l’église pour chanter les louanges de Dieu. C’est l’office divin qui rythme notre journée et qui tend à l’unifier de plus en plus.

Hormis quelques pièces grégoriennes utilisées lors des Eucharisties ou de la Liturgie des Heures, la majeure partie de notre répertoire est chantée en français.

TEMPS DE PRIÈRE SUR UNE JOURNÉE

Semaine

4h20 Vigiles

7h00 Laudes

7h25 EUCHARISTIE

9h15 Tierce

12h15 Sexte

14h15 None

17h15 Vêpres

19h45 Complies

Dimanche

4h20 Vigiles

7h15 Laudes

10h30 EUCHARISTIE

9h00 Tierce

13h45 None

17h00 Vêpres

19h45 Complies

                             AU COEUR DE NOS JOURNÉES

cimg0353LEUCHARISTIE, du grec « action de grâce » durant laquelle, nous  faisons  mémoire de la vie, de la passion et de la résurrection du Christ et offrons à Dieu « le sacrifice qui est digne de Lui et qui sauve le monde ».  L’Eucharistie est source et sommet de la communion entre nous, dans le Christ. Elle est le moment fort où Dieu, par les mains du prêtre, descend sur la terre avec son histoire pour venir à la rencontre de notre histoire et transfigurer nos morts dans sa Résurrection.

Les VIGILES sont la célébration de « la grande veille monastique », dans l’attente silencieuse du retour glorieux du Christ. Elles doivent être célébrées de manière à garder leur caractère nocturne.

Lever du jour sur le vignoble environnant

Les LAUDES, à l’heure où le soleil se lève, sont la louange du matin qui nous invitent à célébrer l’auteur de la lumière, le Christ ressuscité, et à rendre grâce pour le don du jour nouveau.

TIERCE, SEXTE et NONE sont trois offices brefs, qui scandent la journée par des pauses priantes, durant chacune environ un quart d’heure, d’où leur appellation de « Petites Heures ». Celles-ci ont lieu, selon une division du temps ancienne, à la 3ème, à la 6ème et à la 9ème heure correspondant à 9h, 12h et 15h.

Office de vêpres – Lecture de la prière litanique (= prière d’intercession pour le monde)

Les VEPRES sont l’action de grâce du soir. Leur dénomination découle du latin Vespera, qui signifie « le soir », justement. Elles durent une demi-heure et sont suivies d’un quart d’heure d’oraison silencieuse communautaire. Nous y célébrons le Christ, « Joyeuse lumière, Splendeur éternelle du Père », faisant monter notre prière vers le Père « comme un encens » et « nos mains comme l’offrande du soir ».

La Vierge du Salve

Les COMPLIES nous réunissent une dernière fois avant le repos de la nuit pour nous remettre entre les mains du Père. Elles se terminent par la prière confiante et filiale à la Vierge Marie, le Salve Regina, repris chaque soir dans tous les monastères de l’Ordre, depuis le Moyen-Age.