D’où venons-nous ?

/D’où venons-nous ?
D’où venons-nous ?2013-01-07T15:53:40+00:00

D’où venons-nous ?

Le monastère de Citeaux, berceau de notre famille religieuse, est fondé en l’an 1098 près de Dijon, dans un lieu désert, par un groupe de moines bénédictins. Trois grandes figures de moines allaient marquer ce “Nouveau Monastère” : Robert, Albéric et Etienne, fondateurs et trois premiers abbés bénédictins venus de Molesmes, au diocèse de Langres. Animés du désir de vivre de manière plus radicale leur engagement monastique, ils ont en particulier le souci de suivre en pauvres, le Christ pauvre, dans une réelle solitude, la recherche de l’authenticité et de la simplicité, en restaurant l’équilibre entre la prière liturgique, la lectio divina et le travail de leurs mains. Leurs débuts sont difficiles. Mais en l’an 1112, l’arrivée de Bernard, (le futur saint Bernard), jeune Seigneur bourguignon, avec une trentaine de compagnons, allait donner un essor décisif à l’Ordre. En 1125, l’année-même de la fondation de Baumgarten, Etienne Harding, le troisième abbé, fonde au Tart, non loin de Citeaux, la première abbaye de moniales cisterciennes.

C’est dans le sillage et à l’aune de l’expérience spirituelle de nos aîné(e)s dans la vie cistercienne que nous cherchons à atteindre le but de notre vie monastique : l’union à Dieu.