Fête de l’Annonciation 8 avril 2013

Accueil/Fête de l’Annonciation 8 avril 2013
Fête de l’Annonciation 8 avril 2013 2013-07-05T16:43:20+00:00

 

         L’Annonciation est l’instant divin qui bouleversa l’humanité. Marie répond librement à l’Ange Gabriel : “Je suis la servante de Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole. ” Que de fois nous entendons cette réponse de Marie à la volonté du Père : à l’Annonciation et aussi en maintes occasions pendant l’année liturgique ! Que de fois nous la disons dans la prière privée de l’Angelus ! C’est un  étonnant mystère que la volonté de notre Dieu a été de faire dépendre tout son dessein d’amour sur nous, tout son plan de salut, de l’acceptation en toute liberté d’une simple jeune fille de Nazareth. 

        Cet accord, Marie devait le renouveler constamment et le faire même encore plus généreux au cours de son « pèlerinage de foi », selon l’expression si juste que Vatican Il utilise pour décrire son chemin spirituel.  Lorsqu’elle fut la femme debout au pied de la Croix, son « Fiat » silencieux se trouvait intimement lié au “Tout est accompli “, dernière parole de Jésus en croix dans l’évangile de St Jean.  Dans la chambre haute du Cénacle, à Jérusalem, sa persévérance dans la prière, en union avec les premiers disciples était une confirmation du perpétuel accueil qu’elle réserve à la volonté du Père, pour la préparation de la venue de l’Esprit de Pentecôte de son Fils ressuscité.     

        Nous aussi nous sommes tous choisis par Dieu pour incarner sa bonté, sa tendresse, sa justice. Il a besoin de nos mains pour continuer les siennes. Il a besoin de nos lèvres pour prononcer les paroles que l’Esprit Saint nous inspire. Il a besoin de nos yeux pour voir la souffrance humaine et la soulager. Quelle que soit la question qu’il nous pose, il nous invite à lui dire ” oui “.

        Comme à la Vierge Marie, Dieu nous confie une mission. Il a besoin de nous et de notre accord. Ne craignons pas : Cette mission est tournée vers le bonheur, le nôtre et celui des hommes. Dire notre “oui” à Dieu c’est savoir que l’on avance avec Jésus et Marie sur un chemin de vie. Ce chemin nous conduit là où ils sont déjà, dans le ciel de bonheur et de gloire. C’est là qu’ils nous attendent.