Bernardvillé - Alsace

Isaac de l’Etoile (1105-1178)

Isaac de l'Etoile

Abbaye de l’Etoile – Image internet

Né en Angleterre et sans doute d’origine noble, il vient étudier en France, sans doute dans les écoles de Laon, Chartres et Paris. Il choisit de devenir moine vers 1143, sans doute à Pontigny, d’où il est envoyé en 1147 comme abbé à l’Étoile, près de Poitiers, qui a été incorporée deux ans plus tôt à l’Ordre de Cîteaux, dans la filiation de Pontigny. Plus tard, avec quelques compagnons dont Jean de Trizay, il fonde sur l’île de Ré le monastère des Châteliers ; on prétendra longtemps qu’il y termine son existence, alors qu’à partir de 1985, grâce à la découverte de documents inédits, on est plutôt porté à penser qu’il meurt vers 1178 dans son abbaye de l’Étoile.
Il laisse 55 sermons, des fragments de 3 autres sermons, ainsi que deux lettres (De anima à Alcher de Clairvaux, Deo icio missae à l’évêque Jean de Poitiers) imprégnés de saint Augustin et du Pseudo-Denys. Des commentaires sur le Cantique des cantiques et le livre de Ruth lui sont parfois attribués, certainement à tort.