Bernardvillé - Alsace

Baumgarten hier

« En 1892, trois congrégations issues de la Valsainte, en s’unissant, formèrent un Ordre autonome, l’Ordre des Cisterciens Réformés de Notre-Dame de la Trappe, appelé aujourd’hui Ordre Cistercien de la Stricte Observance » (Constitutions des moniales, Avant-propos 2.)

CIMG0279

L’abbaye fondée en 1125 par l’évêque de Strasbourg, Cunon de Michelbach, est construite dans un endroit retiré mais peu salubre. Des cisterciens venus de l’abbaye de Beaupré dans les Vosges, s’y installent en 1148.  D’importantes donations sont faites à l’abbaye aux XIIème et XIIIème siècles. Mais au XIVème siècle les moines sont confrontés à des problèmes financiers, qui les obligent en 1426 à vendre leurs précieux manuscrits.

La difficile situation temporelle a fatalement son contre-coup sur le spirituel. Pour relever l’un et l’autre, le Chapitre Général de l’Ordre cistercien de 1426 demande pour Baumgarten quelques moines à l’abbaye cistercienne de Neubourg (Alsace).

Vers le milieu du XVème siècle les Armagnacs ravagent le pays et Baumgarten n’échappe ni au pillage, ni à l’incendie.

En fin de XVème siècle, Baumgarten connaît l’abbatiat marquant de Dom Nicolas Widenbosch (Salicetus en latin). Celui-ci s’occupe de l’édition de livres liturgiques cisterciens, à la demande du Chapitre Général de 1487,  afin d’uniformiser la liturgie dans tous les monastères cisterciens.

Le XVIème siècle connaîtra la dévastation définitive de Baumgarten.  Définitive ?… Rien n’est moins sûr…

 

Altbronn ou Altburne, “das Dorf am alten Brunnen” -le village près de la vieille fontaine-, était un hameau florissant au début du Moyen-Age. On le trouve mentionné pour la première fois en 737. Ce village disparut durant la première moitié du XIVe siècle, par suite des guerres civiles et de la peste. Il ne restait que l’église, que l’évêque de Strasbourg, Guillaume de Diest (1394-1439), érigea en pélerinage en l’honneur de la Vierge Marie, la Reine toute pure, en 1397. Ce pélerinage est encore très fréquenté de nos jours. Lorsque les soeurs vinrent s’installer en 1895 au village d’Ergersheim, à quelques kilomètres de ce lieu de pélerinage, elles lui empruntèrent son nom pour le donner à leur monastère. En décembre 2009, après 114 années de présence, elles se voient contraintes de quitter cette Abbaye d’Altbronn (commune d’Ergersheim), devenue trop vaste.

Le transfert de la communauté vers ND de Baumgarten s’est fait le 3 décembre 2009. Pour plus d’infos voir la page « Baumgarten hier et aujourd’hui ».