Bernardvillé - Alsace

Gilbert de Hoyland (+ 1172)

Gilbert est né en Angleterre au début du 12è siècle. On ignore la date exacte de sa naissance. Il est abbé à Swineshaed, une abbaye bénédictine de l’Ordre de Savigny, qui se rattachera à l’Ordre cistercien en 1147.  Il semble qu’il se soit rendu à Swineshaed dans le but d’aider la communauté à cheminer vers l’adoption des us cisterciennes.

Peu après la mort de Bernard de Clairvaux en 1153, Gilbert est sollicité pour poursuivre l’oeuvre de Bernard. Il lui incombe de compléter la série de sermons sur le Cantique des Cantiques. Aux 86 sermons de Bernard Gilbert en ajoute 47, en restant bien dans la ligne de son prédécesseur. Aujourd’hui il en subsiste une quinzaine.  

A son tour, Gilbert meurt en laissant l’oeuvre inachevée. C’est l’abbé, Jean de Ford qui la terminera par la rédaction de cent-vingt autres sermons, complétant ainsi la série de commentaires de l’ensemble du Cantique. 

 

 

 

 

 

Gilbert est né en Angleterre au début du 12è siècle. On ignore la date exacte de sa naissance. Il est abbé à Swineshaed, une abbaye bénédictine de l’Ordre de Savigny, qui se rattachera à l’Ordre cistercien en 1147.  Il semble qu’il se soit rendu à Swineshaed dans le but d’aider la communauté à cheminer vers l’adoption des us cisterciennes.

Peu après la mort de Bernard de Clairvaux en 1153, Gilbert est sollicité pour poursuivre l’oeuvre de Bernard. Il lui incombe de compléter la série de sermons sur le Cantique des Cantiques. Aux 86 sermons de Bernard Gilbert en ajoute 47, en restant bien dans la ligne de son prédécesseur. Aujourd’hui il en subsiste une quinzaine.  

A son tour, Gilbert meurt en laissant l’oeuvre inachevée. C’est l’abbé, Jean de Ford qui la terminera par la rédaction de cent-vingt autres sermons, complétant ainsi la série de commentaires de l’ensemble du Cantique.